Prêts

Prêt personnel

Les prêts personnels sont l’un des produits financiers les plus avantageux étant donné qu’avec eux vous pouvez financier tout type de projet et qu’ils sont très utiles lorsque vous avez besoin d’argent de façon urgente. Nous vous indiquons quels sont les meilleurs prêts personnels en ligne, quelles sont leurs conditions et leurs avantages et inconvénients.

Prêt personnel

Un organisme financier, comme une banque, propose différents types de prêts bancaires dont le prêt personnel ou crédit à la consommation. Il s’agit d’un prêt bancaire qui permet de financer différents types de projets. Il est possible de financer pratiquement tout avec un prêt personnel comme l’achat d’un bien tel qu’une auto/moto ou un équipement de maison.

Informations

Montant

Jusqu'à 75.000€

Versements

Entre 3 et 84 mois

Type

Prêt

Les paiements sur ce type de prêt ne doivent pas signifier l'impossibilité de faire face aux autres dépenses.

Ce prêt peut évoquer le financement de différents types de projet comme un voyage, des travaux, l'achat d'un véhicule, un mariage ou encore des études.

L'une des conditions les plus importantes est que vous disposiez d'un revenu régulier afin que l'institution puisse s'assurer que vous avez solvabilité.

Pour en savoir plus. Demandez-leur d'expliquer tout doute ou tout détail de votre contrat que vous ne comprenez pas entièrement.

 

Type de prêt personnel

 

Un prêt personnel peut prendre deux formes, à savoir affecté ou non affecté.

 

  •  Prêt personnel affecté:  fait référence à un prêt qui est utilisé pour un achat précis comme une auto ou équipement de maison. L’utilisation du prêt personnel affecté est donc justifiée. Si l’acquisition du bien est en retard ou ne se fait pas, la durée de remboursement est reportée ou annulée.
  •  Prêt personnel non affecté: il s’agit d’un projet qui n’est pas réalisé à un bien particulier comme les études, le mariage ou les vacances. Il n’est donc pas nécessaire de justifier l’utilisation du prêt bancaire.

 

Pourquoi faire une simulation de prêt personnel ?

 

En plus d'être une condition préalable à la recherche de la meilleure formule de prêt, les résultats affichés par les simulateurs en ligne sont utiles à bien des égards.

Par exemple, ils peuvent être utilisés pour aider à négocier les conditions du prêt personnel avec le conseiller bancaire. Toutefois, il ne s'agit pas d'un processus contractuel.

Ce conseil s'applique à toute personne qui cherche à acheter une nouvelle voiture ou du matériel informatique. Les emprunteurs qui préparent l'arrivée d'un enfant ou un voyage en famille sont également concernés. Les ménages qui souhaitent financer un besoin ponctuel de liquidités ne sont pas en reste.

 

Quelle est la différence entre le prêt personnel et les autres types de prêts ?

 

Avec un prêt personnel, dit “non affecté”, vous pouvez emprunter une somme d'argent sans qu'un document officiel (bon de commande de votre nouvelle voiture, signature du contrat de location de votre nouvelle maison, etc.) doive prouver l'objet de votre achat.

Sous réserve que votre demande soit acceptée, les sommes empruntées seront créditées directement sur votre compte bancaire et vous pourrez les utiliser comme bon vous semble.

Avec d'autres types de prêts (dits “affectés”), en revanche, vous devez être en mesure de “prouver” que l'argent emprunté sera utilisé dans un but précis. Dans ce cas, le montant emprunté est versé directement sur le compte courant du vendeur (agence immobilière pour l'achat d'une maison, concessionnaire automobile pour l'achat d'une voiture, etc.)

 

Modalités du prêt personnel

 

 

Comme tous les prêts bancaires, le prêt personnel est sujet au mécanisme de la durée de remboursement et du TAEG (Taux Annuel Effectif Global). Selon la loi Lagarde, le montant d’un prêt personnel ne doit pas dépasser les 75 000 euros. La durée du remboursement prévue est entre 3 mois et 60 mois, soit 5 ans. Toutefois, si l’organisme financier est consentant, la durée du remboursement peut aller jusqu’à 84 mois, soit 7 ans.

Pour ce qui est du taux, le prêt personnel propose un taux fixe pendant toute la durée du remboursement. Cela vous permet d’anticiper le coût total du prêt bancaire.

 

  • Protection pour l’emprunteur:  
Afin de protéger les emprunteurs, plusieurs règles ont été établies par la loi Lagarde. En premier lieu, l’établissement bancaire doit mettre à disposition de l’emprunteur une fiche précontractuelle informant sur les caractéristiques du contrat : nature du prêt, durée du contrat et TAEG. L’organisme financier doit également fournir un contrat clair et lisible contenant les modalités du prêt personnel. En dernier, l’organisme financier propose un délai de rétractation de 14 au cas où l’emprunteur souhaite annuler sa demande de prêt personnel.
 
 
 
Trouvez votre prêt personnel sur Kreditiweb
 
 
 
 

Prêt sans justificatif : les avantages

 
  •  Taux d'intérêt abordable. 
  •  Permet de réaliser n'importe quel projet, en toute discrétion. 
  •  Une fois que la banque a débloqué les fonds, vous n'avez aucune obligation d'achat et votre vie privée ne peut être révélée. 
  •  Les formalités sont simplifiées et le prêt personnel est plus souple qu'un prêt affecté. 
 
 

Quelles sont les conditions requises pour un prêt personnel ?

 

Bien que le prêt personnel soit accessible sans justification, plusieurs conditions doivent être remplies par l’emprunteur pour en disposer. Les conditions d’acceptation ou d’obtention du prêt personnel se réfèrent aux profils d’emprunteur. Si le profil ne correspond pas aux critères demandés par l’organisme financier, il peut refuser une demande de prêt personnel.

 

  •   Un emprunteur majeur  

La première condition à remplir c’est l’âge. En effet, même si le prêt est ouvert à tout le monde, il est exigé d’avoir la majorité pour en bénéficier. Toutefois, certains organismes financiers autorisent la souscription d’un mineur à la condition qu’un adulte prenne en charge la garantie. L’adulte en question peut être les parents, les grands-parents ou les tuteurs légaux.

 

  •   Un reste à vivre conséquent  
Une fois que les charges personnelles et les mensualités sont soustraites du revenu, le montant restant est appelé « reste à vivre ». Il doit permettre de conserver un certain niveau de vie, et ce, peu importe l’évolution, des revenus et des dépenses. Même si le taux d’endettement est acceptable, si le reste à vivre est faible, l’organisme financier peut refuser la demande de prêt. 

À titre indicatif, une personne doit avoir au minimum un reste à vivre de 700 euros. En couple, le reste à vivre minimum est de 800 euros, soit 400 euros par personne. Pour un couple avec enfant ou personne à charge, il faut compter 300 euros par individu. Toutes ces données sont prises en compte par le comparateur de prêts personnels.

 

  •   Un emprunteur à revenu fixe  

La seconde condition est de disposer d’un revenu stable ou fixe. Pour s’assurer que l'emprunteur honore les mensualités à temps, l’organisme financier étudie ses revenus disponibles. Par revenu, il peut s’agir d’un salaire, d’une pension de retraite, d’une rente locative, de prestation compensatoire, des allocations, de dividendes d’une société, d'indemnité de chômage, etc. Il n’est donc pas nécessaire d’être salarié pour disposer du prêt.

Avoir un emploi stable, comme un travail de fonctionnaire, est un favorable pour la demande de prêt. En outre, il est préférable de ne pas contracter plusieurs prêts bancaires ou d’avoir des dettes financières.

 

  •   Un excellent taux d’endettement  

Bien entendu, avoir un bon revenu fixe ne signifie pas que l’emprunteur dispose de la capacité de remboursement nécessaire. La demande de prêt doit prendre en compte le taux d’endettement qui est le rapport entre les revenus et les charges financières du foyer. En général, le taux d’endettement est fixé à 33 %. Si l’emprunteur présente un taux d’endettement au-dessus, il est considéré comme un emprunteur à risque.

Par charges financières ou personnelles, on parle des loyers, des charges énergétiques (eau et électricité), des impôts, des taxes, etc. On peut aussi inclure les dépenses liées à l’alimentation et aux besoins des enfants (frais scolaires).

 

Quelles sont les conditions d'octroi d'un prêt personnel ?

 

Pour pouvoir demander un prêt personnel en France, vous devez avoir :

  •   Âge  

Il est désormais possible d'emprunter au-delà de 65 ans, mais les conditions sont draconiennes. Le coût de l'assurance est très élevé, et dépasse parfois le taux d'usure en vigueur, ce qui signifie que le financement bancaire est refusé. Il est également très difficile d'obtenir un prêt, même un prêt à la consommation, avant l'âge de 25 ans.

  •   Contribution personnelle  

L'apport personnel n'est pas un facteur essentiel pour l'obtention d'un prêt personnel, bien qu'un apport de 10% soit souvent exigé dans le cas d'un prêt immobilier. Plus votre reste à vivre est élevé, plus il est probable que les banques vous accordent un prêt sans caution.

  •   Revenu fixe et régulier  

Pour obtenir un prêt personnel, il est nécessaire de pouvoir présenter un revenu fixe et régulier. La stabilité est un critère essentiel pour les banques. Un contrat à durée indéterminée ou un emploi dans l'administration publique sont des avantages. Pour les indépendants, les chefs d'entreprise et les professions libérales, c'est l'ancienneté qui est prise en compte. En général, les contrats à durée déterminée, les contrats temporaires ou les stages ne sont pas pris en compte.

  •   Un faible taux d'endettement  

Le taux d'endettement est le rapport entre le revenu net du ménage et le total des mensualités de crédit. En France, les établissements de crédit considèrent que 33% est le taux d'endettement maximum. Dans cet exemple, le total des remboursements mensuels du prêt ne doit pas dépasser 500 euros par mois. Parfois, le taux d'endettement peut être supérieur à 33 %, selon le temps qu'il vous reste à vivre.

  •   Un revenu résiduel suffisant  

Le “reste à vivre” est ce qui reste à un ménage chaque mois, après déduction des charges fixes et des mensualités d'emprunt (factures, impôts, transports, etc.). Chaque banque peut appliquer sa propre recette. Toutefois, le calcul suivant peut être utilisé : Reste à vivre = total des ressources (salaires, pensions, 70% des revenus fonciers) - total des charges fixes (loyer, impôts, pensions alimentaires) - total des emprunts. Les agences de crédit tiennent compte du “reste à vivre”. Pour vous donner une idée, le montant minimum restant pour vivre pour une personne seule est de 750 euros, 900 euros pour un couple sans enfant, plus 150 euros par enfant.

  •   Une situation financière saine  

Les banques n'accordent pas de crédit aux personnes qui ont des antécédents de crédit. Ils vérifient systématiquement auprès de la Banque de France qu'il n'y a pas de dossier en cours. Il existe plusieurs types de registres : Le FICP : fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers Le FCC : fichier central des chèques L'inscription dans un fichier bancaire français, quelle que soit la nature de l'interdiction, est le principal motif de refus de financement des banques.

listes associées

Imagen lista

prets  Jul 22, 2022

Imagen lista

prets  Jul 22, 2022

Trouvez votre financement avec Kreditiweb